126

Re : [P] [CA] Histoires sur la nation hantarienne.

Depuis que le commandant Nima BLUTCH lui avait dit de la suivre, quelques minutes plus tôt, May courrait dans le dédale des couloirs. Sur la passerelle, Tatiana était restée aux commandes, prête au départ.
Enfin, elles arrivèrent au sas d'embarquement. Le commandant stoppa brutalement. Dans la précipitation, May  percuta le dos de son supérieur et se retrouva les fesses par terre comme si elle était rentré dans un mur. A quelques mètres d'elles, plusieurs projectiles s'écrasèrent, ricochant sur les parois de l'arche.

- Nous ne pouvons pas sortir ! S'écria déçue le commandant BLUTCH. Il va falloir trouver un autre chemin… Et surtout bloquer cet accès pour nous éviter d'être pris d'assaut.

Autour d'elle, plusieurs hommes de la sécurité épaulés de quelques droïdes se postaient déjà pour défendre la porte.

- Restez ici tant que nous n'aurons pas décollé, ordonna-t-elle à l'escouade. Nous allons fermer cette porte mais gardez vos positions.

La troupe acquiesça sans broncher.

Il restait pourtant un obstacle de taille : la passerelle qui reliait le quai à l'arche. Elle ne pouvait être retirée que depuis le quai. Un tâche impossible à faire sous les tirs qui redoublaient d'intensité. Un instant perplexe, le commandant porta son regard sur 2 arachnodroïdes qui tiraillaient vers les assaillants depuis le quai, à l'autre bout de la passerelle. Comme électrisés, ils cessèrent le feu aussitôt et, bondissant vers elle, commencèrent à détruire la passerelle de leurs membres métalliques.

- Bien, murmura BLUTCH.

Puis elle se tourna vers May qui s'était relevée penaude. Elle lui ordonna :

- Fermez le sas d'entrée. Nous avons prendre... Nous allons prendre le chemin des écoliers. Lui dit-elle avec un sourire malicieux.

C'était la première fois que May voyait le commandant sourire ainsi. Un peu interloquée, elle exécuta pourtant l'ordre et la lourde porte d'accès se ferma rapidement. Puis, laissant l'escouade de sécurité à son poste, elle se rua à la poursuite du commandant qui avait déjà pris plusieurs longueurs d'avance. Elle était pourtant en bonne condition physique mais elle eut beaucoup de mal à suivre le commandant qui semblait inépuisable.
Aux bouts de quelques minutes, elles stoppèrent bientôt devant une écoutille de service qui donnait à l'avant du vaisseau, juste à l'aplomb de l'ancre défectueuse.
BLUTCH actionna aussitôt la commande d'ouverture pendant que May reprenait son souffle bruyamment. Se penchant en avant, le commandant jaugea la vingtaine de mettre qui les séparait de leur but. Sans se retourner elle annonça :

- Lieutenant, vous allez descendre jusqu'à l'ancre. Vous pesez beaucoup moins que moi et je vous remonterai plus facilement.

Elle se retourna vers May et lui tendis une sacoche :

- Voici la charge à poser dans le cas où le déverrouillage manuel ne fonctionnerait pas. Vous vous sentez d'attaque ?
- Oui commandant
, répondit May sans hésiter bien que son pouls accéléra sensiblement.
- Ok. Mettez ce harnais. Ordonna le commandant qui avait ouvert un coffre tout proche pour en extraire un filin d'acier, un treuil et le harnais.

May s'équipa promptement :

- Prête commandant ! Annonça-t-elle bientôt.
- Allez-y lieutenant.

Aussitôt May sortit et, telle une araignée au bout de son fils, descendit en rappel jusqu'à l'ancre où elle se stabilisa. En haut, le commandant avait fixé le treuil sur les attaches disposées à cet effet près de l’écoutille.
May jeta un cœur d’œil vers la passerelle et constata que les droïdes avaient fini de la détruire : il n’y avait plus de danger de ce côté-là. Mais les tirs continuaient plus loin, sur le quai.

- Pas le moment de rêvasser, se dit-elle en se concentrant sur l’ancre qu’elle devait déverrouiller.

Elle ouvrit la trappe de commandes toute proche et put ainsi contempler les relais du circuit de commandes. Il n’y avait plus rien à faire sur ce point : ils avaient fondu sous l’effet d’une surcharge et ne ressemblaient plus à grand-chose. Le seul espoir qui restait était la poignée pour espérer désenclencher l’ancre mécaniquement. May la saisit et tenta de l’abaisser. Elle ne bougea pas d’un pouce. Elle ragea :

- C’est pas possible… Je ne vais quand même pas devoir faire tout sauter !

Dans son communicateur, la voix du commandant intervint brutalement :

- Lieutenant ! Avant de vous casser les reins à manipuler la commande, n’oubliez pas d’enlever la goupille de sécurité…
- Reçu…
balbutia May en retour.
Je vais encore passer pour une quiche… pensa-t-elle en même temps

Repérant la goupille, elle la fit tourner et la retira prestement. Se faisant, celle-ci lui échappa des mains et rebondit plusieurs fois sur l’ancre avant de disparaître dans ses profondeurs mécaniques.

C’est pas possible ! Vraiment une quiche ! Ragea-t-elle de nouveau en son fort intérieur.

Déconfite par ce nouvel échec, May resta à contempler la poignée.

- Alors lieutenant ! Vous en êtes où ? C’est pour aujourd’hui ou pour demain ?
- C’est… c’est la goupille… elle partit et…
répondit May.
- Si vous l’avez retirée, actionnez donc la poignée ! Je me moque bien de cette goupille maintenant !
- Reçu commandant...

May s'arquebouta donc sur la poignée. Cette fois, elle s’abaissa et les circuits magnétiques se coupèrent, libérant l’ancre du quai qui la retenait jusque là.
Enfin satisfaite et quelque peu rassérénée, May remit en place la trappe et leva son pouce en l’air en signe de victoire. Aussitôt, elle sentit une traction sur son harnais et, toujours suspendue, remonta rapidement vers la trappe. Elle jeta un dernier regard vers le quai d’où les droïdes continuaient à tenir en respect les assaillants.

- Bien lieutenant ! Rangez le matériel et verrouillez le sas, lui dit le commandant une fois qu’elle fut à l’intérieur.
   
Puis utilisant son communicateur :

- Commandant à passerelle.
- Oui commandant.
- Ancre désactivée. Tout est OK. Nous refermons le sas et vous rejoignons. Activez la procédure de départ.
- Bien reçu commandant. Activation de la procédure de départ.

May avait déjà refermé le sas et s’était débarrassée de son équipement. Elles repartirent donc au pas de course dans le dédale des couloirs pour rejoindre la passerelle. Quand elles y arrivèrent, l’arche avait quitté le quai et, à vitesse réduite, commençait à rejoindre le point de départ de son jump.

Tout s’était passé au mieux vu les circonstances et l’arche put s’éloigner tranquillement de la planète. A leurs tours, les derniers vaisseaux d’évacuation quittèrent l’orbite de cette terre hantarienne si chèrement acquise et gardée, la laissant à son triste sort.

Au loin un énorme vaisseau approchait, la recouvrant de son ombre menaçante. Bientôt, des milliers de vie disparaîtraient avec elle.

Dernière modification par Dalton (11-06-2010 21:34:08)

S00 : [ISN] Dalton
S01 : [FDE3] [COLO] [HOG] [EVE] [EG] [LIG1] [PAF] [LCG] [DOC] [EVEN] [RIP] Cosaque
S02 : Cosaque puis Amazone (les ally !!?)
Genesis : [UNA] les Amazones

127

Re : [P] [CA] Histoires sur la nation hantarienne.

[HRP] Ça devient bon : bientôt la fin des Hantariens sur le s01 !!! Encore une histoire finale et le tour est joué. Je devrais faire ça avant la fin de cette semaine. smile[/HRP]

Dernière modification par Dalton (23-05-2010 18:10:54)

S00 : [ISN] Dalton
S01 : [FDE3] [COLO] [HOG] [EVE] [EG] [LIG1] [PAF] [LCG] [DOC] [EVEN] [RIP] Cosaque
S02 : Cosaque puis Amazone (les ally !!?)
Genesis : [UNA] les Amazones

128

Re : [P] [CA] Histoires sur la nation hantarienne.

Le 13/03 an IV.

Depuis une dizaine de jours, le départ des arches vers un nouvel avenir n'avait pas ralenti. Il avait même atteint un point culminant le 10/03 avec le départ de 15 arches le même jour. Ce jour là, les colonies restantes en G02 et en G25 avaient été complètement évacuées. Il en avait été de même en G33 et, ce jour, il ne restait plus qu'une seule planète autour de laquelle les 10 dernières arches orbitaient : depuis l'affaire du 03/03, l'embarquement des arches se faisait en orbite pour éviter tous problèmes.

Au total, c'était une centaine d'arches qui avait été fabriquée à partir de toutes les ressources récupérées sur chaque planète. Pour se faire la flotte hantarienne avait été démantelée et les infrastructures planétaires rasées. Les arches avaient ainsi pu évoluées depuis le début des évacuations. La capacité d’embarquement était donc passée de 20000 sur les premiers modèles à 60000 sur les derniers. Au total, cela faisait pas moins de 3 millions d’individus (Hantariens mais aussi peuples assimilés) qui avaient pu partir vers une nouvelle vie.

A bord de l'arche n°102, l'ultime arche produite, le général LVOV compulsait les derniers rapports et regroupés les informations pour les archiver mais aussi pour voir si l'objectif était atteint :

- Grand Conseil évacué : OK.
- Petit Conseil évacué : OK
- Grand Quartier Général évacué : OK
- Personnels de la flotte de guerre évacués : OK.
- G02 évacuée : OK
- G25 évacuée : OK
- ...

Il égrainait ainsi les objectifs intermédiaires qu'il s'était fixé pour lui même, en particulier l'évacuation de Slaine qui lui avait enlevé un énorme poids des épaules. Elle devait être en plein voyage actuellement et arriverait avant lui.
Après ce départ un peu mouvementé et qu’il avait suivi de loin, il avait pu pleinement s'attacher à la lourde tache de l'exode de son peuple. Depuis il n’avait pas chômé et la fin de sa mission arrivait.

Il contempla une dernière fois le radar qui affiché les 40 galaxies de cet univers connu. Il restait encore des possessions alliées qui se réduisaient de plus en plus ces derniers jours. Un seul point bleu maintenant subsistait pour signaler la dernière possession hantarienne dont la couverture radar du secteur venait d’être coupée. Cela lui rappela l’arrivée dans cet univers et les débuts avec d’autres nations maintenant disparues. Un peu nostalgique, il resta rêveur devant cet écran : le développement, les guerres, les alliances diverses au cours de ces 3 ans ½ d’existence dans cet univers. Aujourd’hui, tout allait disparaître et les événements ne subsisteraient plus que dans les archives et dans les mémoires.

Tout à coup, le point bleu disparu de la carte. La dernière planète hantarienne venait d'être abandonnée. Sur le radar d’approche de l’arche n°102, le général pu alors voir les 9 autres arches commençaient à se positionner pour jumper. Une à une elles disparurent ainsi dans l’infini, laissant l’arche n°102 seule et isolée en attente des derniers personnels qui venaient de la planète maintenant abandonnée.
Le général avait tenu à ce dispositif : il voulait être dans les derniers à quitter cet univers qui resterait un point important dans l’histoire hantarienne.

Après plusieurs minutes, son fidèle Kalmouk entra alors dans la pièce :

- Mon général, nous sommes prêts pour le bond et nous vous attendons sur la passerelle.

Sans rien répondre, LVOV le suivit et arriva sur la passerelle.

- Nous sommes prêts mon général et attendons vos ordres, annonça le commandant du vaisseau.

- Bien commandant. Allez y. Nous irons nous mettre ensuite en stase pour les 2 mois de voyages.

- Reçu mon général.

Les ordres furent donnés et l’arche s’étant désancrée de la station orbitale, s’orienta rapidement vers l'infini. Puis, hyperpropulsion enclenchée, elle disparut soudain, bondissant vers un autre univers, une autre vie qui l’attendait : d’autres qui l’avaient précédée étaient en train de la construire.

FIN

Dernière modification par Dalton (30-05-2010 15:38:11)

S00 : [ISN] Dalton
S01 : [FDE3] [COLO] [HOG] [EVE] [EG] [LIG1] [PAF] [LCG] [DOC] [EVEN] [RIP] Cosaque
S02 : Cosaque puis Amazone (les ally !!?)
Genesis : [UNA] les Amazones

129

Re : [P] [CA] Histoires sur la nation hantarienne.

11/06/an IV - Épilogue

Un soleil radieux illuminé la pièce. Dehors une ville se construisait. Partout le murmure de la foule et le tumulte des engins de construction. Les gens semblaient heureux de vivre en cette matinée printanière. Tout bruissait et respirait la joie de vivre : la paix avait enfin été retrouvée ; la peur était derrière maintenant.

Telle une fleur qui éclot, la cité s'ouvrait, montrant à cet univers lointain et inconnu sa nouvelle puissance en reconstruction.

Pourtant, dans cette pièce, un homme était abattu, terrassé par un immense chagrin qui le dévorait tout entier. Depuis son arrivée ici, il y avait de cela 2 semaines, la joie des retrouvailles avait vite fait place au désespoir. Autour de lui tout le monde était heureux de s'être retrouvé et de s'en être sorti. Pour lui ça n'était pas le cas. Incapable de trouver le repos en apprenant la nouvelle qui l'attendait, il avait tout abandonnait : ses charges, son rang et bientôt son peuple. Une seule idée l'obsédait maintenant : partir dès que possible pour les recherches et LA retrouver. C'était nécessaire. Impératif.
Grâce à ses relations, il avait donc pu affréter un vaisseau léger de recherche. Aujourd'hui, tous les préparatifs étaient bouclés et il devait partir. Il jeta un dernier regard par la fenêtre, souriant amèrement devant la joie qui en émanait. Il serra les poings et la mâchoire maîtrisant avec peine un hurlement qu'il ravala avec rage.

Brutalement, la porte s'ouvrit. Un petit homme trapu entra et dit :

- Tout est près.

Puis ce dernier repartit d'où il était venu sans attendre de réponse. L'homme, resté seul, ramassa quelques effets personnels et sortit à son tour. Il traversa plusieurs couloirs avant d'arrivée à l'embarcadère où l'attendait le vaisseau. Sans se retourner il monta à bord et presque aussitôt le vaisseau décolla. Aucun signe d'adieu pour se départ précipité. C'était comme une fuite honteuse dont tout le monde se moquait.
Le vaisseau prit rapidement de la vitesse et sortit de l'atmosphère pour trouver son orbite et calculer son départ.

Sur la passerelle silencieuse, l'homme resta un instant à contempler la planète qui s'éloignait doucement. Un bip léger retentit alors dans le vaisseau.

- Mon général ? Nous faisons le 1er bond ?

L'homme se retourna et répondit :

- Oui, nous partons.

Le processus enclenché, le vaisseau bondit et disparut dans l'espace. A son bord une poignée d'Hantariens intrépides étaient repartis dans l'autre sens. Vers cet univers honnis  qui n'était plus qu'un trou béant et vide : le s01. Ils étaient repartis pour une quête. La quête d'une arche portée manquante.
Une arche !?
Mais quelle arche ? ...
C'était la n°44.
La n°44... La seule... L'unique qui ait disparu et ne soit jamais arrivée à destination...

A leur tête se trouvait le général Zak LVOV suivi par son fidèle Kalmouk. Accompagné de sa garde rapprochée, il quittait un monde de paix pour s'élancer vers l'inconnu.

Pour Zak, une seule pensée occultait toutes les autres : retrouver sa bien aimée. Oui c'était cela le but de son existence dorénavant :

Retrouver Slaine.

...

--------------------------------------------------------------------------------------------

[HRP]
Voilà le point final à mes histoires sur le s01. J'ai fait cet épilogue qui laisse une porte ouverte pour un (des) autre(s) RP futur(s). Qui sait ! Peut être l'envie d'écrire d'autres choses se fera sentir un jour ou l'autre.

J'espère que ces histoires auront intéressé certains d'entre vous et que ce ne fut pas trop long. J'ai parfois l'impression de trop détaillé, de trop... Enfin bref ! Tout ça est sans prétention aucune. smile
Ce post est donc bel est bien fini pour moi. Il ne reste plus qu'à sauvegarder ces dernières histoires sur mon site perso et ce chapitre sera définitivement clos.

Merci à tous pour m'avoir lu et à la revoyure.

Alexis (alias Zak)

PS : Si je devais de nouveau m'installer au clavier et écrire je le ferai dans un autre post. wink
[/HRP]

Dernière modification par Dalton (11-06-2010 22:36:28)

S00 : [ISN] Dalton
S01 : [FDE3] [COLO] [HOG] [EVE] [EG] [LIG1] [PAF] [LCG] [DOC] [EVEN] [RIP] Cosaque
S02 : Cosaque puis Amazone (les ally !!?)
Genesis : [UNA] les Amazones

130

Re : [P] [CA] Histoires sur la nation hantarienne.

[HRP]Salut. Petit passage en coup de vent et vite fait.

J'ai changé mon site web. Mes histoires s01 s'y trouvent maintenant en entier, corrigées et remaniées, avec les RC que j'ai pu sauver et ma chronologie d'ally. Tout n'est pas encore terminé mais ça prend forme.

Donc, c'est là -> http://www.mont-saint-jean.com/exile.php

++ tertous smile

[/HRP]

S00 : [ISN] Dalton
S01 : [FDE3] [COLO] [HOG] [EVE] [EG] [LIG1] [PAF] [LCG] [DOC] [EVEN] [RIP] Cosaque
S02 : Cosaque puis Amazone (les ally !!?)
Genesis : [UNA] les Amazones

131

Re : [P] [CA] Histoires sur la nation hantarienne.

[HRP]
Nostalgie... Nostalgie ! Un peu de vague à l'âme en consultant ce forum... Une belle aventure que ça aura été !

Aller ! Haut les coeurs car je continue mon RP sur un autre jeu (Exodus Universe). Ça avance bien avec des personnages déjà connus et cités ici.

Pour ceux que ça intéresse -> Récit sur les survivants de l'arche n°44
[/HRP]

S00 : [ISN] Dalton
S01 : [FDE3] [COLO] [HOG] [EVE] [EG] [LIG1] [PAF] [LCG] [DOC] [EVEN] [RIP] Cosaque
S02 : Cosaque puis Amazone (les ally !!?)
Genesis : [UNA] les Amazones