Sujet : LLW vs H2G2

http://img576.imageshack.us/img576/4489/intituleig000.png

La rédaction du guide du voyageur galactique est fière de vous présenter son dernier article :

" Les chroniques du Gargle Blaster Pan-Galactique " par Sheldon Cooper

Comme chacun sait, ou ne sait pas, le Gargle Blaster Pan-Galactique est la meilleure boisson qui existe.
Ses effets seraient un peu comme si on vous broyait le cerveau avec un énorme lingot d'or enveloppé dans une fine rondelle de citron.

Son inventeur n'est autre que le président de la galaxie lui même, j'ai nommé Zaphod Beeblebrox.
Un chansonnier bien connu en fit une oeuvre majeure du siècle dernier :
" Boum, quand votre Gargle Blaster fait boum.
Tout avec lui dit Boum
Et c'est l'alcool qu'on célèbre. "


Suite à une partie de cul de chouette, iZaphod fut contraint de rétrocéder les droits d'exploitation du sus mentionné breuvage à l'actionnaire majoritaire des éditions de la petite ours.

Pour des raisons pratiques, la maison d'édition de la petite ours confia la distribution de ce produit aux membres du guide du voyageur galactique qui, de par la nature même de leur entreprise, se trouvaient régulièrement en train de voyager à travers tout l'univers.
Malheureusement pour l'équipe du H2G2, il arrive que pour cela certains de leurs convois soient arraisonnés par des filous désireux de mettre la main sur cet alcool, pour le vendre sous le manteau.
Malheureusement pour les filous, l’équipe du H2G2 n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Sauf si l’opportun a des grands pieds, qu’il est balèze et tout… là il fait ce qu’il veut.
Mais pour les autres, ils connaitront la fureur de nos avocats. MUHAHAHAHA…
Quand les avocats ne suffisent plus à faire entendre nos droits, il est alors temps de laisser la place à la bureaucratie vogonne pour régler les conflits.

En voici l’exemple parfait :
La coalition des forbans CCSR - CCS2 - LLW - PULP

Par un sombre matin, il pleuvait... c'est normal cette partie de l'histoire est triste... lorsque le transpondeur de la cargaison de Gargle Blaster de SanKuKai cessa d'émettre.
La dernière transmission reçue se présentait ainsi :
" Hey Gary, arrête de te gratter les fesses et vient un peu voir ça... c'est quoi ce gros truc brillaaaAAAANNTTTT argghshh pffiut... "

L'alerte fut donnée au centre diplomatique de la rédaction.
SanKuKai qui s'adonnait aux plaisirs de la chair avec une guenon quelconque, abandonna sa partie de jambe en l'air et dut se rendre sur les lieux afin de constater les dégâts.

Extrait du rapport de mission que SanKuKai a écrit:

Il ne restait plus que des débris de la flotte commerçante, les vaisseaux, éventrés par une énorme décharge d'énergie, erraient ça et là à travers l'espace.
La cargaison avait disparu, et il n'y avait pas trace des malfaiteurs, ni aucun indice pour les identifier.
Il ne restait qu'une carte plastifiée calée sous un essuie-glace sur laquelle était indiquée :
" Pour toute réclamation, contactez le service après vente. Killer-kevin - responsable diplomatique du CCSR ".
Hum... cette enquête paraissait insoluble.

C'est pourquoi, une flottille de représentants fut envoyée aux 4 coins des régions alentours pour débusquer le criminel.
Ils avaient pour mission de demander à toute personne qu'ils trouveraient, de témoigner de leur culpabilité dans cette affaire.
Les enquêteurs ne furent pas particulièrement efficace pour obtenir des aveux, mais au hasard de leurs pérégrinations ils finirent par tomber sur la cargaison volée.
Le killer-kevin en question était affairé à la transporter on ne sait où.
La coïncidence était trop grosse pour n'être qu'une coïncidence. Il devait avoir été témoin de la scène. Mais tout ce qu'on pu en tirer fut à peu de chose près une citation d'Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre : " Bande de chacals, vous allez crever comme des chacals ".
Un cinéphile à n'en point douter. Il avait dû tomber sur la cargaison par hasard après l'attaque et s'était mis en tête de nous la retourner. Quelle bonne âme.
Ceci dit il prit ses jambes à son cou avant de s'expliquer.

Une flotte vogonne fut alors dépêchée par SanKuKai pour saisir la cargaison.
NDLR : Le formulaire AX-25 n'étant pas contresigné par le préfet Blardevuc pour pouvoir classer le dossier, il lui fut renvoyé avec un exemplaire du rapport de saisie. L'exemplaire originale...
Le préfet s'en servant actuellement pour caler un des pieds de son bureau, ce rapport ne pourra être fourni dans cette chronique.


Tout allait donc pour le mieux dans le meilleur des mondes (pouvait-on éviter de citer Pangloss pour parler du Gargle Blaster Pan-Galactique ?).
Les agents de la rédaction du H2G2 purent retourner à leurs occupations.
Mais ce ne fut qu'une trêve de courte durée.
En effet, profitant de l'anonymat pour ourdir leur sombre complot, les CCSR et CCS2 avaient mis au point un plan pour reprendre le contrôle de la production de Gargle Blaster.

C'est ainsi qu'une distillerie CCS2, dirigée par Ergelia, vit le jour clandestinement dans le giron de la rédaction du H2G2.
Cette intrusion dans la propriété privée du guide s'accompagnait d'une armada de pirates prêts à en découdre pour prendre le contrôle des plans de productions.
Le problème pour eux, fut que la couture n'étaient pas le fort de SanKuKai et Sheldon, les 2 agents chargés d'accueillir les intrus, aussi ne firent-ils pas dans la dentelle et les virèrent à grand coup de pieds au cul...
Dans sa fuite Ergelia prit le soin d'aller se réfugier chez ses commanditaires, les LLW.

Ceci-dit, bien que disposant d'importants effectifs militaires à proximité, ayant un affiliation officiel avec le fuyard et l'ayant recueilli dans sa fuite, ils nièrent toute implication dans le forfait perpétré.
De plus les responsables LLW promirent d'empêcher les LLW et leurs alliés de réitérer tout acte de piraterie.
En gage de bonne volonté, le H2G2 prit le parti de croire ces allégations, et aucune mesure de représailles ne fut organisée.
La distillerie fut préservée pour peu que le H2G2 en garde le contrôle de la production.


Cette histoire devait donc s'arrêter là.
Si tant est que les LLW n'aient eu qu'une parole, ce qui, heureusement pour nos chers lecteurs, n'était pas le cas.

Quelques jours après ces aventures, un éclaireur LLW, Gaya, fut envoyé en zone d'influence H2G2 pour y établir un poste avancé, afin de planifier la prochaine vague d'invasion.
Mais cette fois ci, leur plan était sans faille.
Lorsque les émissaires du guide vinrent s'enquérir de la situation la réponse obtenue ne leur laissa aucune chance de se rendre compte du complot qui se tramait :
Sheldon : Heu, bonjour forme de vie plus ou moins humanoïde. On peut savoir ce qui vous pousse si loin de votre domaine de villégiature ?
Gaya : Hum... je cherche un chat. Vous ne l'auriez pas vu par hasard ?
Sheldon : Et vous avez besoin d'une flotte de combat pour ça ?
Gaya : Ben il est méchant... il faut l'empêcher de nuire.
Sheldon : Ha, ok. Il n'y a pas de chat ici, ça rend volta dépressif. Mais si on le voit on lui passera le bonjour de votre part. Maintenant si vous alliez chercher ailleurs qu'on puisse passer une bonne journée.

Aussi, personne ne fut surpris quand, le lendemain, Havok Novak s'introduisit en bordure du centre administratif H2G2 en hurlant " Minou, minou " avec une flotte d'assaut :
Flotte d'assaut
A lui aussi, il lui fut gentiment demandé de rentrer chez lui.
Ce qu'il fit bien vite en voyant s'approcher les premiers vogons venu lui faire remplir les 13 formulaires nécessaire à l'obtention d'un permis de séjour.

Mais l'arnaque fut vite percée à jour lorsque Gaya décida d'implanter une  deuxième base avancée en plein coeur de la rédaction du guide.
Mais surtout lorsqu'il engagea 500k de signatures à la recherche du soi disant chat.
Ce qui est beaucoup pour un chat. Même pour un chat très méchant.

Une fois toute la paperasserie pliée, l'administration vogonne fit son office sous la direction du conseiller personnel de Zaphod :
Petite démonstration de diplomacie vogonne

Le sang de Gaya ne fit qu'un tour, ce qui empêcha sa langue d'en faire 7, dans sa bouche.

Gaya a écrit:

je pense que vous venez de faire une grosse erreur,que vous allé bientôt regrêter,j'en déduit que vous venez de nous déclarer la guerre

Sur ces mots, la riposte LLW ne se fit pas attendre... en fait si, mais pas trop.
Et c'est à grand bruit qu'ils commencèrent une OPA hostile contre la maison d'édition de la petite ourse en amassant tous les moyens à leur disposition.
Et ils commencèrent par : L'acquisition d'une filiale d'exportation de SanKuKai
Ce faisant, ils s'écrièrent tous en coeur : " L'Encyclopædia Galactica vaincra "
Telle était leur véritable motivation.

Mais ils n'avaient pas affaire à des petits porteurs.
Voici comment devait se terminer toute cette opération :
http://genesis.exile.fr/game/battle-vie … 8e723fad58
http://genesis.exile.fr/game/battle-vie … d2762a3129
http://genesis.exile.fr/game/battle-vie … c1e13e04b1
http://genesis.exile.fr/game/battle-vie … 54dd0bc5c4
http://genesis.exile.fr/game/battle-vie … 7fe2499112
http://genesis.exile.fr/game/battle-vie … bf705484e0

S'en suivie une contre OPA d'une toute autre ampleur.
Contre OPA

Dernière modification par Sheldon (19-09-2010 22:45:12)

http://forum.exile.fr/top/?player=Sheldon&type=1&server=genesis

Re : LLW vs H2G2

[/hrp]
Nos premiers contacts s'étaient conclus sur un accord qui stipulait que chacune des 2 alliances (ou groupe d'alliance en ce qui vous concerne) était sensé resté dans sa région sans empiéter sur celle de l'autre.

On a essayé de se montrer patient malgré les diverses incursions en r90 de flotte LLW allant de 100k de signature à plus d'1M.
On a pas cherché à envahir Gaya qui malgré l'accord avait posé 2 planètes en r90, et a fini par refaire des radars bien qu'on lui ai demandé de les enlever.

On n'a pas fait d'intervention en r91 quand havok novak a ramené son bout de flotte chez nous pour péter des miettes de flotte.
On s'est contenté d'essayer de taper ce qu'il a ramené en r90, et de le laisser fuir finalement.

On a fini par perdre patience quand Gaya a ramené 500k de signature en r90 soi disant pour protéger sa flotte de fret alors qu'on n'avait jusqu'alors pas même essayé de péter ses flottes de cargo précédentes.
Si SKK bloquait la planète en 90.34 avec ses chasseurs c'était à cause du radar. L'autre qui restait à l'origine sans radar n'a jamais été inquiétée.
D'ailleurs Ergelia avait le même deal (pas de flotte hors cargo, ni radar pour pouvoir rester en r90), qu'il respectait depuis plusieurs semaines et n'avait pas à se plaindre de nous.

Apparemment vous attendiez juste une raison pour justifier une opération d'envergure à notre encontre.
Ce que vous avez fait après qu'on ait pété gaya.
Vous avez fini par ramener 5.6M de signature chez nous, et envahir une colo de skk.

On a pété vos flotte et envahi 10 de vos planètes.


On vous laisse maintenant le choix.
Soit vous vous montrez enfin raisonnable et arrêtez de nous prendre pour des cons.
Auquel cas on retourne en r90 avec nos flottes et nos soldats et on vous laissera tranquille tant que vous en ferez autant.

On s'autorisera le droit de patrouiller dans n'importe quel secteur des 3 premières colonne les plus à l'ouest (0 - 1 - 2 - 10 - 11 - 12 - 20 etc...) de la région r91 pour vérifier qu'il n'y a ni flotte de combat, ni flotte d'invasion.
On se contentera d'envoyer des vrad sur les ev.

Personne ne pose de nouvelle planète dans cette zone frontière, ni vous, ni nous.

Si les ev de ces secteurs sont bouchés, ou si on trouve des flottes suspectes on reprendra notre invasion là où on s'est arrêté.


Si vous refusez l'armistice, on continuera à envahir vos planètes pour les faire passer NO.
On a réussi à en prendre 10 en 1 semaine alors qu'on s'est contenté de réagir.
Avec une réserve de soldats faite sur le pouce.
Si on planifie la prochaine vague d'invasion, ça sera un poil plus piquant.

On est ouvert à la négociation concernant votre reddition, mais gardez à l'esprit qu'on est pour le moment en position de force, et surtout qu'on a jamais cherché ce qui est arrivé.


EDIT: effectivement les liens vers les invasions et le dernier combat ne marche que si je suis connecté :s
Je vais m'arranger pour mettre le bon lien pour le combat et pour screener les invasions
Merci

Dernière modification par Sheldon (19-09-2010 21:59:39)

http://forum.exile.fr/top/?player=Sheldon&type=1&server=genesis

Re : LLW vs H2G2

Quelle belle histoire c'est joliment raconter sieur Sheldon. Votre boisson m’intéresse est elle alcoolisée ?

Dernière modification par jak la ache (20-09-2010 09:13:10)

MERCI AUX ALLIANCES AVEC QUI J'AI JOUE.
<<<<<<<<<<CIEL/ACE/SR/TOYS>>>>>>>>>>>

Re : LLW vs H2G2

Très joli RP , gare au trolleurs professionnels qui viendraient le polluer, il est exact que certains liens mène nulle part en général ceux des invasions.

Il est bon de ne rien savoir, on apprend toujours

http://z1.zod.fr/z/alistar-matadorskin-fh4.jpg

Re : LLW vs H2G2

http://img576.imageshack.us/img576/4489/intituleig000.png

La rédaction du guide du voyageur galactique est fière de vous présenter son dernier article :

" Les chroniques du Gargle Blaster Pan-Galactique " par Sheldon Cooper
- Acte 2

Confortablement installé dans son fauteuil en similicuir, il ne se lassait pas du paysage qui lui faisait face à travers le hublot.
Du vide... du vide et encore du vide.
Et derrière cette immense néant, un tapis d'étoiles, inertes, où du moins qui semblait l'être.

Il ne se lassait pas d'admirer ce paysage tout simplement car il n'y prêtait absolument aucun intérêt.
Son regard ne portait pas plus loin que le bout de son nez.
Il était perdu dans les méandres de son esprit, et essayait de ne pas perdre le fil de ses pensées.

Berdes : Cette impasse dans laquelle nous sommes... que penses-tu que nous devrions faire, Gaya ?
Gaya : Ecoutes Berdes, je pense que la seule solution pour décider ou non de traiter avec le guide et les conditions qu'ils nous imposent...
C'est d'effectuer un test de pénétration digitale hydro-atmosphérique.

Joignant le geste à la parole, il se mit l'index droit #1 dans la bouche, l'humidifia de sa salive, et le brandit bien haut, tel un anneau de pouvoir...

2 minutes s'écoulèrent sans que rien ne se passe, puis Berdes se décida à troubler le silence :

Berdes : On peut savoir ce que tu fais ?
Gaya : Je cherche à connaître la direction du vent pour déterminer l'orientation à suivre.
Berdes : As-tu conscience d'être dans une frégate spatiale ?
Le seul courant d'air que tu serais susceptible de percevoir serait celui provoqué par la ventilation.
Et je crains fort que ça n'ait pas de rapport direct avec le vent.
Gaya : Hum... tu as raison, je devrais peut-être faire le test dehors.
Berdes : Cette idée ne manque pas d'attraits, si l'on met de côté la température extérieure proche du 0 absolu, les rayonnement divers, ainsi que l'absence de pression qui malmèneraient ton petit corps fragile, t'obligeant à porter une combinaison qui t'empêcherait de ressentir les effets du vent sur ton doigt mouillé.
D'ailleurs, pas d'atmosphère dans le vide, donc pas de vent...
Gaya : Impossible donc de se décider... dans le doute, abstiens toi...
Il faut s'abstenir d'accepter leur proposition de paix.
On leur répond rien et on leur casse le nez.


Pendant ce temps à Vera Cruz :
Hombre : ¿ Algo más señora ?
Señora : Es todo, gracias.
¿ Cuánta le debo ?
Hombre : Trece noventa y cinco.


Mais dans un secteur LLW, sous contrôle H2G2, l'ambiance est tout autre :
Voltaris : Ho misère, encore une journée à passer dans ce triste univers dépérissant.
Si ça n'était pas suffisant pour me faire abandonner toute volonté de vivre, je pense que la venue de cette flotte hostile qui s'approche de nous en espérant passer inaperçue m'aurait à coup sûr donner une raison valable de maudire encore une fois le jour de ma conception et plus globalement le jour de la création de la série des marvin...
SanKuKai : Une flotte s'approche, dis-tu ? Penses-tu qu'elle vient nous ravitailler en bananes ?
Voltaris : Oui, tu as raison, qui se soucie des états d'âme d'un robot.
Savoir ce qui nous vaut cette visite est certainement plus important.
Le transpondeur nous renvoie les codes d'accréditations LLW.
SanKuKai : Donc, pas de bananes... ça ne se passera pas comme ça.
Ils n'auraient jamais dû me promettre des bananes et venir les mains vides.
Sheldon : Ils n'ont rien promis du tout, ils ne nous ont même pas contacté, c'est toi tout seul qui a parlé de bananes.
SanKuKai : Arrête de leur trouver des excuses, leur seule présence ici est une réponse à la proposition que nous leur avons faite.
Et cette réponse nous oblige à leur faire regretter de ne pas avoir apporté de bananes.
[...]

Cookies : Petit aparté les mecs... pourquoi on parle jamais de moi dans vos rp ?
Voltaris : Heu... pas évident non plus à placer ton perso, m'enfin on peut toujours essayer...
#2

[...]
SanKuKai : Et cette réponse nous oblige à leur faire regretter de ne pas avoir apporté de bananes.
On va lâcher Cookies, il va leur lancer des pépites de chocolat.
Ils n'y survivront pas. Seule une fuite hâtive et désordonnée les sauvera.
Cookies : Ouais, quand je m'emporte je fais pas semblant.
SanKuKai : OH MON DIEU, UN COOKIE QUI PARLE !!!
Cookies : Dit le singe astronaute...

SanKuKai prit Sheldon par le bras et lui murmura à l'oreille : " je veux pas te faire de la peine, mais gaya et ses potes m'ont dit que la théorie des cordes c'est de la merde, et que tout ceux qui prétendent pouvoir unifier la théorie de la relativité générale et les principes de physique quantique par ce moyen ne sont que des sombres crétins tout juste bons à tringler des rideaux... "
Voyant Sheldon rouge de rage, SanKuKai commença à chantonner son hymne guerrier favori. Une version portugaise de la chevauchée des walkyries qui correspondait plus aux attentes d'un primate de son genre : " Bananana, bananana, banana split ".
Et ces 2 êtres s'élancèrent à la rencontre des LLW.

http://genesis.exile.fr/game/battle-vie … 9358d6d486
http://genesis.exile.fr/game/battle-vie … 1e5fd59515


Pour comprendre ce qui va suivre il faut plonger dans l'univers fermé. Partir 1 semaine en séminaire chez hello de lu. Il est nécessaire de s'abandonner dans l'étude de la nature profonde du cookie.
De sa création en 1213 à westminster, à la parution du " world best traditional cooking cookie " en 1997, aux éditions Knacki Herta en passant par la crise du brownie de 1963 (ne pas croire tout ce que vous pourrez lire sur le cookie sur wikipédia).
Mais comme nous n'avons ni le temps, ni l'envie de vous expliquer tout ça, vous ne comprendrez malheureusement pas ce qui va suivre. C'est triste, mais c'est la vie :

http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … d323e9c09d
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … bdf5e4f7e3
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … cab1689c74
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … d61def555e
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … 80026ff917
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … 69b5fc0505
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … cfa161e716
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … 542561a77d
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … a6376a9672
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … de4d1dda48
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … 750059dd44
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … 8609202523
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … 65b60a2845
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … f811e8e7bb
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … a2b94c3ca5
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … 9e989eb2ab
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … f0cad313ed
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … e6f0f25c96
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … 5f85d18545
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … 13e0ca9965

La planète rebelle :
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … 24d5b2a5db

http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … c144a6f572
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … 4c03806562
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … 2bfa5871c3
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … 2e40ac5e85
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … 2b57585a23
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … 52ec8c574a
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … 25e6bda16a
http://daikyoka.fr.nf/genesis/invasion/ … 9092a8e493



#1 Pour ceux qui ne sauraient pas faire la différence entre leur droite et leur gauche, l'astuce mnémotechnique est simple : la main droite est celle qui a le pouce à gauche.
Sauf si vous avez les paumes tournées vers le ciel, mais là, ça fait mendiant...
#2 C'est un interlude. Une petite interruption du récit, donc la phrase de SKK avant et après, c'est la même.
Il faudra oublier, lors de la reprise des évènements, qu'il y a eu quelque chose entre, et que la répartie de SKK apparaît 2 fois.
C'est un exercice spirituel contraignant et complexe, aussi la manière la plus simple de passer outre cette digression, après l'avoir lue, serait de passer un coup de blanco sur votre écran.

http://img338.imageshack.us/img338/1149/finintitulig.png

Dernière modification par Sheldon (28-09-2010 11:14:49)

http://forum.exile.fr/top/?player=Sheldon&amp;type=1&amp;server=genesis